IRM

 

 Qu’est-ce qu’une IRM ?

IRM signifie imagerie par résonance magnétique. Magnétique car le système utilise un aimant trés puissant et résonance puisque des ondes de radiofréquence comme celles des téléphones portables sont utilisées pour faire vibrer les nombreux noyaux d’atomes d’hydrogène du corps et permettre la création d’images. C’est un examen indolore, assez long et bruyant (on vous met un casque).

Le mot magnétique indique que l’appareil comporte un gros aimant.
Le mot résonance indique que l’on va utiliser des ondes de radiofréquence, comme celles des téléphones portables pour faire vibrer les nombreux noyaux d’hydrogène composant les tissus de votre corps, et fabriquer ainsi des images.

 Comment se préparer pour une IRM ?

Le plus souvent, il n’est pas nécessaire d’être à jeun pour effectuer une IRM. Vous pouvez donc manger, boire de l’eau et prendre vos médicaments comme d’habitude.

Optez pour une tenue confortable, sans boutons pressions ni fermeture métallique. Évitez également les vêtements noirs ou en tissu synthétique, qui peuvent perturber les images. Par ailleurs, venez sans pinces à cheveux métalliques ni bijoux, et proscrivez les pommades, déodorants ou fards sur la région examinée.

Avant de vous rendre sur le lieu de l’examen, pensez à emporter avec vous :

votre carte Vitale et/ou votre carte de mutuelle ;
l’ordonnance et/ou le courrier du médecin prescripteur de l’IRM ;
les ordonnances détaillant vos traitements en cours ;
les résultats de vos examens précédents (prise de sang, radiographie, échographie, scanner, IRM, etc.) ;
le compte-rendu d’intervention chirurgicale ou d’hospitalisation, le cas échéant.
À votre arrivée :

le médecin vous questionne sur votre état de santé (maladies et traitements en cours, port d’un dispositif métallique) ;
un technicien vous conduit dans une cabine de préparation. Pour garantir la bonne qualité des images, vous y déposez vos éventuels vêtements ou objets contenant du métal (montre, ceinture, clés, porte-monnaie, cartes de crédit ou de transport, téléphone portable, prothèses dentaires, appareils auditifs externes, etc.) ;
lorsqu’un produit de contraste doit être utilisé, il vous est injecté par voie intraveineuse, à l’aide d’une perfusion posée dans le bras. D’autres modes d’administration peuvent se révéler nécessaires (par exemple, injection dans une articulation si cette zone doit être analysée).

MESSAGE IMPORTANT COVID-19

Mesdames, Messieurs, au vu de la situation actuelle le centre d'imagerie médicale Saint André vous informe que les accompagnants non indispensables ne seront plus acceptés dans la structure.

Merci de votre compréhension.